• Share to Facebook
    • Twitter
    • Email
    • Print

June 21, 2010

La Humane Society International lutte pour le maintien des protections en place lors de la Réunion de la Commission Baleinière

Humane Society International

Lors de son discours d’ouverture à l’occasion de la 62ième Réunion de la Commission Baleinière à Agadir au Maroc, la Humane Society International a prié les membres de la Commission de maintenir les mesures mises en place pour la protection des baleines.

L’interdiction mondiale de la chasse commerciale à la baleine est en place depuis plus de vingt ans mais elle risque désormais d’être levée à Agadir. Un vote de la CBI est prévu au sujet d’un projet qui permettrait de reprendre  la chasse commerciale de la baleine en échange d’un engagement de la part des trois pays baleiniers de réduire le nombre de baleines chassées au cours d’une année. 

Après de nombreuses décennies de chasse, les pays membres de la CBI ont voté pour l’interdiction en 1982 (mise en œuvre en 1986) afin de protéger les baleines face à l’extinction. Cette mesure de conservation fut une décision historique et elle fut réalisée principalement grâce aux efforts des États Unis. Toutefois, au cours des deux dernières années, un petit groupe de partenaires de la CBI, y compris les États Unis, ont travaillé sur un compromis qu’ils souhaitent présenter pour résoudre une divergence au sein de la CBI.

Voici un extrait de la déclaration de HSI:

"A notre avis, la CBI ne devrait admettre aucune proposition qui ignore l’énorme progrès que symbolise le moratoire sur la chasse commerciale à la baleine, le meilleur instrument de conservation jamais ratifié pour assurer le renouvellement des populations de baleines et pour éviter leur diminution future. Au lieu de négocier un accord qui aurait comme conséquence l’élimination éventuelle  du  moratoire, nous encourageons les pays qui désirent garantir la survie des grandes baleines d’utiliser un répertoire plus vaste de ressources diplomatiques et d’engagements."

"Les pays en faveur de  la conservation devraient utiliser tous les moyens disponibles pour persuader les nations chasseuses qu’elles ne doivent pas augmenter la pression indue qui pèse déjà  sur les baleines qui font  face à d’autres dangers et au manque persistant de récupération de nombreuses espèces et populations. Les baleines et autres mammifères marins sont sérieusement menacés dans le monde actuel et nous espérons que la CBI sera à la hauteur de ce grand défi."

Spécialistes et information de contact:

1. Kitty Block, vice-présidente, Humane Society International, est la chef de la délégation de La Humane Society International auprès de la CBI et notre spécialiste en tout ce qui concerne la Commission Baleinière Internationale et son fonctionnement. Elle a participé aux réunions de la CBI dès la fin des années 1990. Elle est une spécialiste en affaires légales liées à l’accord et à sa mise en œuvre. kblock@hsi.org

2. Bernard Unti, Docteur, est conseiller politique supérieur et adjoint spécial du président/directeur général de la Humane Society of the United States, le partenaire américain de la Humane Society International. Il a travaillé pour l’équipe de la HSI auprès de la CBI depuis 2007 comme responsable des communications, de la rédaction et de la Presse.  Il a représenté la Humane Society International au cours de campagnes et d’initiatives liées à la protection des chimpanzés en Afrique occidentale, le harcèlement des protecteurs d’animaux en Iran, les rafle d’animaux de compagnie en Chine et sur les effets bénéfiques de la possession d’animaux, en plus de la chasse à la baleine et les pêcheries mondiales. bunti@hsi.org

3. Rebecca Regnery, directrice adjointe de la faune sauvage, Humane Society International, possède une importante expérience en politique et en traités internationaux.  Elle parle l’espagnol couramment. Elle administre des programmes et des campagnes pour la protection de la faune sauvage et elle représente l’organisation auprès des traités et accords internationaux tels que la Convention Interaméricaine pour la Protection et Conservation des Tortues Marines (CIT), la Convention sur le Commerce International des Espèces de faunes et flores sauvages menacées d’extinction (CITES), la Commission Baleinière Internationale (CBI) et la Commission Interaméricaine du Thon Tropical (CITT). rregnery@hsi.org

Pour des renseignements additionnels sur les océans, cliquez ici.

-30-

Suivez HSI sur Twitter.

La Humane Society International et ses organisations affiliées forment une des plus grandes agences de protection animale au monde, soutenue par 11 millions de personnes. Durant presque 20 ans, la HSI a lutté pour la protection de tous les animaux par du lobbysme, de l’éducation et par des programmes opérationnels en célébrant les animaux et en confrontant la cruauté autour du monde. Rendez-vous visite sur le Web à l’adresse hsi.org.

Media Contact List2