• Share to Facebook
    • Twitter
    • Email
    • Print

June 3, 2011

HSI Canada et la SPCA de Montréal Opposent l'Exploitation des Animaux au Rodéo Rock'N'Bull de Montréal

Humane Society International/Canada

  • istock

MONTRÉAL—Humane Society International/Canada et la SPCA de Montréal opposent les traitements cruels qui seront infligés aux animaux lors du rodéo Rock'N'Bull qui se tiendra à Montréal du 3 au 5 juin. HSI Canada et la SPCA de Montréal demandent à la Ville de Montréal d'adopter des lois pour que les rodéos n’auront plus lieu dans cette ville. Les rodéos désensibilisent les gens et les conduisent à accepter l'exploitation cruelle des animaux sous le prétexte de faire du sport ou de se divertir, a dénoncé Lauren Scott, responsable de campagne auprès d'Humane Society International/Canada. Une réévaluation immédiate des priorités de la Ville s'impose. Il est primordial que Montréal empêche ce genre de cruauté à l'avenir en adoptant des lois pour interdire les rodéos

Les gens de Montréal ont déjà dénoncé la cruauté envers les animaux, comme nous l'avons vu récemment avec le tollé de protestations soulevé par la situation au Berger Blanc, a ajouté Alanna Devine, directrice de la protection des animaux pour la SPCA de Montréal. Il est pour le moins navrant de constater que, pour la première fois en 35 ans, un rodéo se tiendra en plein air à Montréal. Cela constitue un nouvel accroc à la réputation de notre ville, déjà passablement écornée sur la scène internationale par le reportage de Radio-Canada sur le Berger Blanc.

Les rodéos sont source de tourments et de stress pour les animaux; ils les exposent à la douleur, des blessures ou même la mort. Bien que les rodéos tentent de véhiculer l'image d'animaux sauvages et incontrôlables, qui doivent être domptés par des cowboys audacieux, la réalité est que les animaux utilisés dans les rodéos sont des animaux de ferme ordinaires contraints par la douleur ou par le stress à se sauver, à se cabrer ou à adopter d'autres comportements spectaculaires.

HSI Canada et la SPCA de Montréal s'opposent à l'utilisation d'appareils comme les aiguillons électriques, bâtons pointus, éperons, courroies de sangle de flanc et d'autres pièces d'équipement qui provoquent une réaction de panique chez les animaux. Des événements comme la monte du taureau, le dressage ou la monte de chevaux sauvages, le terrassement du bouvillon, la prise du veau ou du cheval au lasso, les courses de chariots de mandrins et le tir du bouvillon par la queue sont loin de constituer un divertissement familial sain et n'ont pas leur place dans une ville comme Montréal.

-30-

Humane Society International/Canada est un leader en matière de protection animale. Notre organisme représente des dizaines de milliers de membres et participants à travers le pays. HSI Canada met en oeuvre des programmes de protection des animaux de compagnie, de la faune et de son habitat naturel, de préservation de mammifères marins et de bien-être des animaux de ferme. HSI Canada est fière de faire partie de la Humane Society International—l’un des organismes de protection animale les plus importants au monde, avec plus de 11 millions de membres et participants. Rendez-nous visite sur le Web à l’adresse hsicanada.ca.

  • Sign Up
  • Take Action
Media Contact List2