• Share to Facebook
    • Twitter
    • Email
    • Print

May 21, 2014

250 chiens errants seront castrés et stérilisés dans une communauté des Premières Nations, dans le nord du Québec

Humane Society International/Canada

  • Kristin Lamy

  • Kristin Lamy

  • Kristin Lamy

MONTREAL—Le 22 mai, Humane Society International/Canada et Chiots Nordiques organiseront une clinique de stérilisation et vaccination de masse dans la communauté autochtone d'Obedjiwan au Québec. Les deux organismes, qui travaillent en collaboration pour la deuxième fois, opéreront environ 250 chiens.

La stérilisation de masse est une méthode efficace et humaine pour agir contre la surpopulation canine dans les communautés, qui n'ont pas les moyens d'y remédier efficacement. En octobre dernier, les deux organismes ont travaillé ensemble dans le cadre d'une clinique de stérilisation de masse dans la communauté autochtone Atikamekw, dans la réserve de Wemotaci au Québec. Plus de 100 chiens et plusieurs chats ont été vaccinés et stérilisés au cours de cette clinique de quatre jours.

Ewa Demianowicz, responsable de campagne chez HSI/Canada, a déclaré : « Nous sommes heureux de travailler de nouveau avec Chiots Nordiques et de les aider à accomplir leur mission, qui est de fournir des soins vétérinaires grandement nécessaires. C'est important non seulement pour les animaux de ces communautés, mais aussi pour les gens qui aiment profondément leurs animaux, mais qui n'ont souvent pas les ressources nécessaires pour s'en occuper. »

Chiots Nordiques est un organisme bénévole dévoué à la gestion humaine des chiens errants par le biais de cliniques de stérilisation de masse dans des communautés éloignées partout au Québec.

Éric Coïa, président de Chiots Nordiques, a ajouté : « Ce fut un plaisir de travailler avec HSI/Canada et la communauté d'Obedjiwan pour organiser cette clinique et unir nos efforts pour aider les animaux dans le besoin. Il est inspirantde voir des gens s'unir pour créer un impact positif sur un si grand nombre d'animaux et de personnes. »

En 2013, le ministère québécois de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation a assemblé un groupe de travail chargé de donner ses recommandations sur le problème de la surpopulation des chiens errants dans le Nord québécois et dans les collectivités des Premières nations. HSI/Canada et Chiots Nordiques font partie de ce comité.

Photos disponibles sur demande.

Media Contact: Christopher Paré, HSI/Canada: 514.395.2914; cpare@hsi.org

  • Sign Up
  • Take Action
Media Contact List2