• Share to Facebook
    • Twitter
    • Email
    • Print

August 25, 2014

Emmanuelle Vaugier exhorte le Canada à mettre fin aux expérimentations animales pour les cosmétiques

L’actrice rejoint la campagne #BeCrueltyFree Canada

Humane Society International/Canada

  • L’actrice Emmanuelle Vaugier a annoncé son soutien à la campagne en publiant sur Twitter une photo d’elle vêtue d’un T-shirt Be Cruelty-Free (Non à la cruauté) et d’oreilles de lapin.

TORONTO — Fervente militante pour les animaux et vedette de Baiser fatal, Emmanuelle Vaugier appelle le Canada à interdire les expérimentations animales pour les cosmétiques et autres produits de beauté. L’actrice plaide pour la campagne Non à la cruauté Canada, un partenariat entre Animal Alliance of Canada et Humane Society International faisant partie de la plus grande campagne mondiale jamais organisée pour la suppression de la cruauté des cosmétiques.

Emmanuelle Vaugier a annoncé son soutien à la campagne en publiant sur Twitter une photo d’elle vêtue d’un T-shirt Be Cruelty-Free (Non à la cruauté) et d’oreilles de lapin. Elle a publié ce message : « I am an angry bunny because Canada tests cosmetics on animals!” » (Je suis un lapin en colère, car le Canada teste les cosmétiques sur des animaux!) et a demandé à ses admirateurs de signer l’engagement en ligne Non à la cruauté.

« Nous utilisons tous des produits de beauté comme du shampooing ou du parfum au quotidien » déclare l’actrice. « Mais quand pensons-nous aux animaux qui ont souffert inutilement pour tester ces produits? Si nous voyions les lapins avec les yeux gonflés et la peau ravagée chaque fois que nous nous maquillons, nous ne nous sentirions pas belles du tout. Nous pouvons empêcher cela, en mettant fin aux expérimentations animales pour les cosmétiques ici au Canada. C’est pourquoi je soutiens la campagne Non à la cruauté Canada. Je rêve d’un monde sans cruauté animale pour les cosmétiques. »

Non à la cruauté a aidé à faire passer les interdictions d’expérimentations animales pour les cosmétiques à travers l’Union Européenne et en Norvège, en Israël et en Inde. Ces pays utilisent des ingrédients existants sûrs réalisent des expérimentations modernes, sans animaux. Non à la cruauté a également réussi à faire présenter des projets de loi en Australie, au Brésil, en Nouvelle-Zélande, à Taïwan et aux États-Unis.

Liz White, directrice de Animal Alliance of Canada, a déclaré : « Les expérimentations animales pour les cosmétiques sont une pratique en voie de disparition. De plus en plus de pays les interdisent, car elles sont cruelles, peu fiables et complètement inutiles. Le Royaume-Uni a fait interdire les expérimentations animales pour les cosmétiques il y a près de 20 ans et toute l’Union européenne les a interdits il y a 5 ans. Il est donc temps pour le Canada de les rattraper et d’interdire aussi cette cruauté. »

Dites « non » à la cruauté pour les cosmétiques au Canada en signant l’engagement Non à la cruauté ici.

La photo du compte Twitter d’Emmanuelle Vaugier est disponible sur demande.

- 30 -

Contacts média :

Animal Alliance: Liz White, 616.462.9541 x23, liz@animalalliance.ca

HSI/Canada: Christopher Paré, 514.395.2914, cpare@hsi.org

  • Sign Up
  • Take Action
  • Prenez part à l’engagement mondial de renoncer à la cruauté Jurez de renoncer à la cruauté

Media Contact List2