• Share to Facebook
    • Twitter
    • Email
    • Print

April 2, 2015

33 animaux sauvés de la maltraitance dans les Laurentides

Humane Society International/Canada, MAPAQ

  • Christine et Janis cajolent deux de nos nombreux chats noirs provenant de la saisie de Mont-Laurier. Ewa Demianowicz/HSI Canada

  • Hubert, un coq vraiment spécial. Anny Piché/HSI Canada

  • Maxou adore jouer à l'extérieur. Ewa Demianowicz/HSI Canada

  • Missy est toujours prête pour jouer, ce qui est une partie essentielle de la réhabilitation des chiens. Jacqueline Hirst/HSI Canada

  • HSI/Canada a participé au sauvetage d’un chien, un des 33 animaux secourus d’une situation de négligence à Mont-Laurier.

  • Missy durant son sauvetage. HSI/Canada a participé au sauvetage d’un chien, un des 33 animaux secourus d’une situation de négligence à Mont-Laurier.

  • HSI/Canada a participé au sauvetage d’un chat, un des 33 animaux secourus d’une situation de négligence à Mont-Laurier.

  • HSI/Canada a participé au sauvetage d’un chien, un des 33 animaux secourus d’une situation de négligence à Mont-Laurier.

Téléchargements média

Mise à jour : 10 mai 2016 : La garde légale des animaux a été accordée au gouvernement et ils seront placés en adoption.

Humane Society International/Canada a collaboré avec le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) qui a saisi 33 animaux dans la région des Laurentides au Québec. Parmi les animaux secourus se trouvaient 17 chiens, 13 chats, un lapin, une poule et un cheval. La SPCA de Laurentides-Labelle et le Refuge de Galahad ont également collaboré à cette saisie.

Ewa Demianowicz, responsable de campagne pour HSI/Canada, a déclaré : « Ces animaux vivaient dans des conditions déplorables et avaient besoin d'aide en urgence. Les inspecteurs du MAPAQ ont constaté des infractions à la Loi sur la protection sanitaire des animaux au niveau de l’hébergement des animaux, qui était non convenable, et des soins de santé requis qui n’étaient pas fournis. La situation était clairement hors de contrôle et de ce fait, les autorités ont dû intervenir, non seulement pour la sécurité des animaux, mais également pour les personnes impliquées ».

Une fois évacués des locaux, les animaux ont été transportés vers un refuge où ils ont été examiné par un vétérinaire et où ils recevront les soins requis. L'équipe de HSI/Canada et des bénévoles assureront les soins tout au long de l’hébergement des animaux.

HSI/Canada recherche constamment des bénévoles pour aider à s’occuper des animaux. Les membres du public qui souhaitent participer peuvent remplir le formulaire sur hsicanada.ca/volunteer.

FAITS :

  • Depuis septembre 2014, HSI/Canada a aidé à la saisie de près de 600 chats et chiens maintenus dans des conditions inadmissibles.
  • En février dernier, HSI/Canada a aidé le gouvernement québécois à saisir 35 chiens de petite race qui étaient enfermés dehors par temps glacial, dans un centre d'élevage commercial dans la région du Bas-St-Laurent, au Québec. Depuis, tous les chiens ont été placés en adoption.
  • Les lois provinciales québécoises relatives au bien-être des animaux exigent que tous les animaux aient accès à de la nourriture et de l'eau, qu'ils vivent dans des conditions de vie propres et convenables, qu'ils reçoivent des soins de santé requis et qu'ils ne soient pas soumis à des abus ou à la maltraitance. Les propriétaires qui ne prodiguent pas les soins appropriés à leurs animaux peuvent se les voir saisis.
  • Récemment, le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec, Pierre Paradis, a annoncé qu'il déposerait un projet de loi visant à améliorer le bien-être des animaux.


Contact médias: Christopher Paré, 514.395.2914/438-402-0643, cpare@hsi.org

  • Sign Up
  • Take Action
  • Take action on Canadian issues for animals Take action

Media Contact List2