• Share to Facebook
    • Twitter
    • Email
    • Print

June 6, 2018

HSI/Canada célèbre le placement de tous les chiens restants ayant été sauvés d’une ferme de viande canine sud-coréenne en mars dernier

Près de 90 chiens ont été secourus grâce à la générosité du sauveteur d’animaux Eric Margolis et d’autres dirigeants de communauté

Humane Society International/Canada

  • Abigail Hubbard

MONTRÉAL—Un total de 89 chiens et chiots sauvés d’une ferme de viande canine sud-coréenne en mars dernier ont quitté le foyer d’urgence de Humane Society International/Canada à Montréal. La plupart des chiens ont d’ores et déjà été adoptés par des foyers stables, tandis que les autres ont été placés dans des organismes de sauvetage où ils pourront être adoptés. HSI/Canada a travaillé conjointement avec les SPA, SPCA, groupes de secours animalier et sociétés pour la prévention de la cruauté envers les animaux au Canada et aux États-Unis afin de trouver des familles aimantes aux chiots et chiens sauvés.

Ce sauvetage a été en grande partie possible grâce à la généreuse contribution du sauveteur d’animaux Eric Margolis. Conjointement avec la Fondation Familiale Eric S. Margolis, il a commandité HSI dans le sauvetage de milliers de chiens et d’autres animaux maltraités dans des usines à chiots au Québec et victimes de négligences et du commerce de viande canine en Chine et en Corée du Sud. Notre opération d’hébergement temporaire a également été rendue possible grâce au personnel du foyer HSI et à tous les bénévoles. Ces derniers mois, ils ont travaillé jour et nuit pour guérir ces chiens et pour les aider à retrouver confiance en l’homme. De plus, des entreprises partenaires telles que Mondou, Kruger, Kane Vet Supplies, Sharp Transportation et Global Pet Foods/Pitou & Minou nous ont fourni des hébergements et de la nourriture pour les animaux.

Notre foyer d’urgence à Montréal rouvrira mi-juin, lorsque HSI/Canada participera à la fermeture d’une autre ferme de viande canine en Corée du Sud.

Rebecca Aldworth, directrice générale de HSI/Canada, a déclaré : « Le sauvetage de près de 90 chiens de l’horreur d’une ferme de viande canine en mars a été possible grâce à un effort commun. La participation conjointe de notre principal commanditaire, le généreux Eric Margolis, de nos équipes au foyer qui ont travaillé sans relâche, des entreprises partenaires qui ont offert des produits pour le foyer et de nos partenaires de placement, a permis d’offrir une seconde chance à ces chiens. Il y a seulement quelques semaines, certains d’entre eux, profondément terrorisés, n’osaient même pas à sortir de leurs enclos. Aujourd’hui, la plupart de ces chiens ont déjà trouvé un foyer chaleureux et stable. Nous sommes ravis de les voir se remettre du traumatisme qu’ils ont enduré et devenir les ambassadeurs de notre campagne visant à interdire le commerce de viande canine à l’échelle mondiale. »

Les chiens secourus, dont des jindo croisés, des huskies croisés et des Montagnes des Pyrénées croisés, ont vécu dans d’horribles conditions. Isolés et enfermés dans des cages en fil de fer, ils n’avaient pour seule nourriture que les restes d’un restaurant. Le propriétaire de cette ferme a volontairement remis les chiens et a, depuis, trouvé une vocation plus humaine, avec l’aide de HSI.

Contact média: Christopher Paré – b: 514 395-2914 x 206, c: 438 402-0643, cpare@hsi.org