Abattage des phoques

Aperçu de la situation


La chasse aux phoques commerciale au Canada atlantique est l’un des massacres de mammifères marins les plus importants et cruels au monde. Chaque année, ce sont des dizaines de milliers de bébés phoques, âgés de seulement quelques semaines, qui sont frappés, abattus au fusil et dépecés pour leur fourrure. Ce massacre annuel est cruel et inutile, sans compter qu’il cible des populations d’animaux déjà fragilisées.

Map

37

Nombre de pays qui interdisent le commerce de produits provenant de la chasse aux phoques commerciale

Seal looking up

3 Millions

Nombre de phoques sauvés des massacres au cours de la dernière décennie, en grande partie grâce à HSI et aux personnes qui nous soutiennent

Sealer

90%

Pourcentage de chasseurs de phoques détenant un permis qui ne participent plus au massacre

Les enjeux


Kathy Milani/The HSUS

La chasse aux phoques commerciale a lieu principalement loin des côtes, dans l’Atlantique Nord-Ouest, un environnement aux conditions extrêmes rendant quasiment impossible la précision de l’abattage et du matraquage. De nombreux phoques blessés parviennent à s’échapper et périssent de mort lente et douloureuse. D’autres sont empalés sur des crochets métalliques alors qu’ils sont encore conscients, avant d’être traînés sur la glace et battus à mort sur le pont d’un bateau déjà recouvert de sang. Même si des avancées énormes ont été réalisées pour mettre fin à la demande de produits provenant de la chasse aux phoques commerciale et que des millions d’animaux ont pu être épargnés, il reste beaucoup à faire.

Quelques faits concernant l’abattage des phoques:

  • Des études vétérinaires démontrent que les méthodes d’abattage de la chasse aux phoques commerciale, dont le matraquage et le tir au fusil, sont fondamentalement inhumaines, et qu’il est temps que le massacre s’arrête.
  • L’abattage des phoques vise des populations d’animaux déjà fragilisées par le changement climatique, responsable de la destruction rapide de la glace de mer, leur habitat naturel.
  • La fourrure des bébés phoques est au cœur de la chasse aux phoques commerciale du Canada atlantique. Une fois dépecé, le reste de l’animal est en général rejeté à l’eau.
  • Les quelques centaines de chasseurs de phoques actifs au Canada atlantique sont des pêcheurs commerciaux dont seule une petite partie du revenu provient de l’abattage des phoques.
  • Au Canada et dans le monde entier, des millions de personnes ont interpelé le gouvernement canadien pour lui demander de mettre fin au massacre des phoques à des fins commerciales.
  • L’industrie dépend toujours des subventions gouvernementales. Ces dernières années, des millions de dollars ont été dépensés en déglaçage pour les navires de chasse aux phoques commerciale, mais aussi en subventions et prêts pour les entreprises de transformation et de vente des produits dérivés du phoque… Tout cela aux frais des contribuables…
  • S’il le voulait, le gouvernement du Canada pourrait facilement mettre un terme à la chasse aux phoques (une industrie mourante) et la remplacer par des options économiques.

Faites un Différence

Recevez les plus récentes nouvelles et les appels à l'action les plus urgents en vous inscrivant à nos alertes par courriel (en anglais).

Learn More Button Inserter